Enceinte, pouvez-vous pratiquer un sport?

Vous n’êtes pas une adepte de l’activité  physique … 

Alors évitez de vous mettre au sport durant votre grossesse ce n’est pas forcément le meilleur moment. En effet, cette période n’est pas vraiment favorable à la mise en place d’une activité sportive , être enceinte peut vous fatiguer, vous essouffler. Vous pouvez tout de même pratiquer une gym douce d’entretien en effectuant des exercices faciles à réaliser, sans traumatiser vos muscles et vos articulations, et avec une respiration adaptée.

Vous êtes une sportive assidue … 

Si vous étiez en forme avant la grossesse, gardez là !
Modérez vos séances de gym, de fitness, pratiquez l’aquagym, évitez les activités traumatisantes pour votre dos et votre ventre, attention aux entorses surtout aux niveaux des chevilles.
Si vous bougez régulièrement  vous en ressentirez  les bienfaits : moins de fatigue et de douleurs, une baisse du stress, un meilleur moral pour mieux préparer votre accouchement… La circulation sanguine s’améliore, les jambes et le corps restent  en mouvement. La prise de poids sera moindre et vos muscles seront plus toniques.

L’activité physique peut donc être poursuivie et ne doit procurer que des bienfaits sur votre corps et votre moral.

Les femmes qui pratiquent régulièrement un sport ont tout intérêt à continuer pendant leur grossesse, pour éviter l’installation d’un surpoids difficile à perdre. En la sollicitant, la sécrétion des endorphines sera salutaire pour le maintien d’un bon moral !

L’avis du médecin est primordial pour exclure toute contre indications à la pratique du sport.

Certains sports comme le tennis, l’équitation ou le ski sont à proscrire. Le jogging qui n’est pas recommandé pour votre poitrine, votre dos, votre périnée doit être évité, optez plutôt pour  la marche.

D’une manière générale, l’activité sportive doit être exercée avec prudence, n’hésitez pas à réduire la fréquence et l’intensité de vos séances de sport, les modifications hormonales  peuvent  rendre votre système ligamentaire plus laxe. Une prise de poids, un  gros ventre peuvent modifier votre posture et ainsi entraîner des douleurs que vous n’aviez pas auparavant.

La pratique du sport est souvent possible, restez à l’écoute de votre corps et modérez vos efforts si besoin.
Un effort mal contrôlé ou trop long, la prise de mauvaises positions pourraient  entraîner une souffrance foetale, une chute de tension ou des douleurs.

Toutes les activités ne sont pas égales devant la grossesse : le simple bon sens doit faire préférer les sports non violents pour éviter les mouvements brusques, les secousses et les chutes. En fait, il faut privilégier tout ce qui favorise la relaxation et la respiration.

Il est essentiel de garder la forme pendant la grossesse et de se préparer à l’accouchement, à vous de choisir la gym ou le sport qui vous convient !

Categories: Bien-etre

Aucun commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Note: Les commentaires sont vérifiés par les auteurs. Nous nous réservons le droit de supprimer des commentaires sans avis préalable.

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont réquis

*
*