La folie POWER PLATE

Se muscler sans effort : A quel prix ? 
Plusieurs années plus tard, elle est toujours au top : tout le monde veut vibrer pour se faire une silhouette de rêve en un temps record.

Quels sont les résultats et les risques ? 
Vibrez ! Vous mincirez, perdrez votre cellulite et vous raffermirez vos muscles…

La Power Plate, la plus célèbre des plates-formes vibrantes, déclenche un engouement spectaculaire.

En 2006, ses ventes ont été multipliées par deux : 160 centres au nom de la marque ont ouvert en France et 250 seront créés d’ici la fin de l’année.
Sans compter les 500 kinés et les 500 esthéticiennes qui se sont équipés. Forts de ce succès, tous les fabricants d’appareils de fitness proposent maintenant leur modèle « home » qui permet de vibrer à domicile.

Une séance de 10 minutes équivaut à 45 minutes de gym. 97% des muscles travaillent, contre 80% pendant une séance de musculation classique.

Rapidité, efficacité maximale…le rêve pour celles qui n’aiment pas faire du sport ou qui manquent de temps !

Mais des rumeurs circulent sur cette séduisante Power Plate : elle provoquerait des migraines, des démangeaisons, des maux de dos, des tendinites…
Existe-t-il un vrai risque ?

La Plate-forme vibre. Selon l’objectif (renforcement musculaire ou massage) et les muscles ciblés, le coach indique les postures. Il règle aussi l’intensité : basse (de 20 à 40 Hz) ou haute (de 40 à 50 Hz), et la fréquence des vibrations diffusées à travers tout le corps. Les muscles travaillent en étirement, ce qui les renforce, la circulation sanguine s’accélère, et les tissus sont mieux irrigués.

Est-ce efficace ? 
La stimulation musculaire est telle qu’il suffit de 30 à 60 secondes dans chaque position pour obtenir un résultat, à raison de trois séances de 10minutes par semaine. La silhouette s’affine et se tonifie de façon ciblée (bras, ventre, fesses, cuisses…), la cellulite diminue. En outre, le mouvement de la machine améliore l’équilibre.
Mais on ne perd pas forcément du poids, au contraire : comme le tissu musculaire pèse quatre fois plus que la masse graisseuse, on peut prendre 1 ou 2 kilos tout en perdant une ou deux tailles !

Ce sont les sports d’endurance impliquant le cardio-vasculaire qui assèchent.

C’est dangereux ? 
Il existe des contre-indications (le port d’un pacemaker, l’épilepsie, une lésion articulaire ou musculaire, des migraines, la grossesse), qui sont reconnus par les fabricants eux-mêmes.

Comment bien l’utiliser ? 
Sans abuser ! Pas plus de trois fois 10 minutes par semaine chez soi, ou de 30 minutes avec un prof. L’achat des modèles pour les maisons est à réserver aux sportifs qui connaissent leurs corps et qui contrôlent bien leur position.

Categories: Cellulite Fitness

Aucun commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Note: Les commentaires sont vérifiés par les auteurs. Nous nous réservons le droit de supprimer des commentaires sans avis préalable.

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont réquis

*
*