Les vêtements amincissants au service de la minceur

Leur efficacité a été prouvée ,

Les vêtements intelligents ont véritablement envahi le marché des textiles.

Il est désormais difficile de faire sans, surtout si l’on est réfractaire aux machines minceur et aux activités fitness.

Comment fonctionnent les cosmétotextiles ? Quels sont les effets obtenus ? Quels sont les vêtements concernés ? Autant de questions qui méritent quelques éléments de réponse.

Pour toutes, pour mincir du  bas et du haut… 

Tout d’abord, chacune d’entre nous pourra cibler la zone du corps désirée et y trouver son compte même s’il est vrai que nous les dames disposons d’un choix bien plus important sur les rayons des marques spécialisées.

Mais les hommes peuvent aussi trouver leur bonheur.
Les jambes, fesses et cuisses bénéficient généreusement des bienfaits de la cosmétotextiles grâce à l’utilisation régulière de corsaire, panty, boxer, pantacourt, fuseau, leggings tandis que le haut du corps est boosté par des débardeurs, bustiers, tee-shirts, top en V…

Pour les hommes, il existe essentiellement des boxers destinés à raffermir et à sculpter les fessiers et les cuisses. Si ces vêtements doivent se montrer efficaces, ils doivent être  également confortables et agréables à porter.

Voilà pourquoi certaines marques comme Slimtess ou Skin’Up ont à cœur de réaliser des produits sans coutures afin de devenir tout simplement invisibles !

D’autre part, avec le temps, les variations de poids et les grossesses, la peau du ventre, des fesses et des bras est souvent inesthétique.
Rien de tel que les cosmétotextiles dotés d’actifs performants pour retrouver fermeté et tonus.
Profitez en pour effectuer un  remodelage en douceur, ainsi votre silhouette sera métamorphosée. Cet été, vous pourrez sortir sans complexe en vous habillant comme vous le désirez.

Quelles substances affinent la silhouette ? 

Selon sa définition officielle, un cosmétotextile est un article textile contenant une substance ou une préparation destinée à être libérée durablement sur les différentes parties superficielles du corps humain, notamment sur l’épiderme.

Une chose est sûre, ces vêtements n’ont rien de révolutionnaire ! 

Leur secret réside dans le choix judicieux de principes actifs que l’on insère dans les fibres et qui agissent en se déposant sur la peau.

Pour exemple, le thé vert, la vigne rouge et le cocktail magique de la caféine et du beurre de karité, continuent à porter leurs fruits pour un soin minceur et une silhouette affinée.
Moins classiques mais tout aussi efficaces dans leur domaine, certains actifs comme le beurre de mangue ou l’extrait d’algue rouge sont remis au goût du jour depuis les dernières innovations.

De nos jours, la technique la plus utilisée pour associer le principe actif à un textile est la micro encapsulation.

Derrière ce nom un peut barbare se cache une technique plutôt simple à comprendre.

La substance aux effets bénéfiques est emprisonnée dans une capsule à paroi mince qui éclate dés qu’il y à contact.

Pour obtenir une diffusion lente et progressive, le frottement avec la peau lors d’un mouvement est donc indispensable.

Ce doux massage stimule  la microcirculation, l’élimination des toxines et prépare la peau à recevoir les actifs contenus dans les microcapsules. Tout au long de la journée, les vêtements travaillent pour vous, sans même que vous y pensiez !

Des effets variés,

Dans la grande famille des cosmétotextiles, on trouve aussi bien des vêtements sollicitant l’odorat (collants parfumés au thé vert avec une action relaxante sur l’esprit).

Des produits sculptant, gommant, apaisant, tonifiant et rafraîchissant. (des capsules de menthol apportent une sensation de fraîcheur tout au long de la journée).
Mais, en règle générale, les deux principales actions recherchées sont la minceur et l’hydratation.

– Mincir : sans faire d’effort, ni de régime, uniquement en portant des vêtements spécifiques ! Un véritable rêve qui devient réalité grâce aux principes actifs et à la microencapsulation. Il est en effet possible de perdre quelques centimètres de tour de taille et de cuisses sur une période de 20 à 40 jours suivant les produits utilisés.

– Hydrater : l’huile d’amande douce est l’actif le plus fréquemment utilisé pour cette action.

De nombreux vêtements,

(haut comme bas) sont ainsi créés pour protéger les peaux fragiles comme celles des personnes âgées pleinement concernées par cette révolution du textile ! Grâce aux bas hydratants, les jambes retrouvent une certaine jeunesse et surtout un peu plus de douceur.

Alors pour garder la ligne, optez pour les cosmétotextiles !

Categories: Minceur

Aucun commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Note: Les commentaires sont vérifiés par les auteurs. Nous nous réservons le droit de supprimer des commentaires sans avis préalable.

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont réquis

*
*